Notre histoire

Barrière joailliers créateurs

La bijouterie Barrière est la référence en joaillerie à Montpellier depuis 1899 : 120 ans de sérieux et d’intégrité.

Nous créons, nous fabriquons, nous maîtrisons le néant pour traduire un volume, une ligne. Nous composons avec le rêve, quelquefois jusqu’au déraisonnable mais toujours dans le rationnel.

À la recherche de l’absolu, notre travail se traduit dans la combinaison harmonieuse de la beauté, de l’élégance, du merveilleux, de la délicatesse et de la finesse.
Ainsi nous imaginons et dessinons, chaque jour, dans l’ambiance tamisée de notre atelier, les bijoux qui traduiront votre personnalité.

Emmanuelle Barrière
Nos esquisses, minutieusement travaillées sauront traduire vos rêves et susciter votre désir…

Notre histoire

La saga Barrière

  1. Antoine Barrière et ses enfants

    1899 : Antoine Barrière, catalan dans l’âme, fonde notre enseigne sur la place Jean Jaurès en 1899. Il est le précurseur des joailliers artisans contemporains à Montpellier.

    Antoine Barrière était spécialisé dans la fabrication du grenat de Perpignan.

  2. Certificat d’orfèvre joaillier d’Antoine Barrière

    1900 : Antoine est assisté par deux de ses enfants : Paul et Antoine. Cette association fusionnelle laisse présager une longue pérennité.

  3. Devanture Bijouterie Barrière 1926

    1926 : le décès d’Antoine, chef de famille très charismatique, laisse un vide considérable pour ses enfants.

    Paul Barrière prend alors la gestion de l’entreprise tandis qu’Antoine assistera son frère un moment avant d’ouvrir plus tard, sa propre échoppe boulevard Ledru Rollin.

  4. Bernard Barrière

    1971 : le fils de Paul, Bernard Barrière, va donner un nouvel élan à la bijouterie avec un style nouveau, tout en gardant le fil conducteur de la fabrication création.

  5. Bijouterie Guirauden Devaurs à Montpellier

    1971 : Bernard, avec la collaboration de son père Paul et de son épouse Régine, développe l’entreprise avec l’acquisition de l’ancienne bijouterie Guirauden Devaurs rue de l’Argenterie à Montpellier.

  6. Atelier de joaillerie Barrière

    1977 : Paul Barrière décède à l’âge de 77 ans de manière émouvante car l’artiste restera face à son établi jusqu’a son dernier souffle : « les artistes ne vieillissent pas, ils meurent c’est tout. »

  7. Bijouterie Barrière rue de l’Argenterie à Montpellier

    1982 : modernisation de la boutique rue de l’Argenterie.

  8. Intérieur bijouterie Barrière rue de l’Argenterie

    1993 : arrivée d’Emanuelle Barrière, diplômée des métiers d’arts.

  9. Intérieur bijouterie Barrière rue de l’Argenterie

    1994 : la boutique rue de l’Argenterie s’agrandit et se modernise.

  10. Espace boutique Barrière dans l’aéroport de Montpellier

    1999 : ouverture d’un espace boutique dans la salle d’embarquement de l’aéroport de Montpellier durant le mois de novembre. Présentation de la collection d’hiver dans un décor or et rose.

  11. Bijouterie joaillerie de la rue Foch à Montpellier

    2000 : ouverture de la bijouterie joaillerie de la rue Foch.

  12. Boutique Lynks à Odysseum

    De 2009 à 2013 : ouverture du magasin « Links » à Odysseum.

  13. Boutique Dinh Van Barrière Montpellier

    2018 : le corner Dinh Van, rue de l’Argenterie, devient la boutique offi­cielle Dinh Van de Montpellier.

  14. Emanuelle Barrière

    Aujourd’hui : Emanuelle dessine, compose et impose un style contemporain, différent des générations passées et vient ainsi confirmer un savoir et un talent aujourd’hui centenaire.