Les marques

La joaillerie Boucheron

En 1893, Frédéric Boucheron est le premier des grands joailliers contemporains à ouvrir une boutique place Vendôme. Il est donc le fondateur du coeur de la haute joaillerie à la française.

Collier Boucheron

En 1888, Frédéric Boucheron, très amoureux de sa femme Gabrielle, lui offre un collier représentant un serpent avant une visite à l’étranger. L’animal protecteur devait garder un oeil sur elle en l’absence de son mari.

Serpent bohème

La première ligne fut créée en 1968. Avec le temps qui passe, le serpent de Frédéric Boucheron se réinvente, quitte son ancienne peau et renaît avec un motif goutte serti de diamants ou de pierres bordées de perles d’or.

Quatre

Cette bague est une signature de la maison Boucheron. Chaque anneau répond à un code iconique :

  • La ligne Grosgrain, symbole de haute couture parisienne, qui capte la lumière rend hommage aux ancêtres de Fréderic Boucheron,
  • La ligne diamant serti miroir est présentée tel un talisman,
  • La ligne clou de paris, rend hommage au code visuel emblématique de Paris : les pavés de la place Vendôme,
  • La ligne Godron quant à elle, symbolise l’amour éternel.

Jack

Cette nouvelle collection Jack, réinvente la façon de porter un bijou. Son fil d’or offre une souplesse laissant libre cours à l’imagination et la créativité. Son fermoir graphique inspiré des câbles jack, permet de se connecter et déconnecter à l’infini.

Collier Quatre Boucheron

Les marques

Fred joaillier

Fred Samuel, né en 1908, d’une mère alsacienne et d’un père lorrain, a su, à l’aube des années 90, faire partie des dix plus grands joailliers au monde.

Bracelet Fred

Il connu un succès mondial grâce à une de ces pièces joaillières, un collier serti de 23 rubis taillés en forme de coeur, pour un film de Garry Marshall, Pretty Woman, offert par Richard Gere à Julia Roberts.

Force 10

En détournant en bracelet un câble tressé selon la tradition de la corderie royale, Fred a sans conteste été le premier à associer, dans la bijouterie, deux matières de façon inédite : l’or et l’acier.

Ces « modèles pour tout le monde » qui ont inauguré la mode des bijoux sportifs, unisexe et faciles à porter, ont été relancés au milieu des années 2000, avec des bracelets de couleurs, pavages de brillants, emploi des 3 ors et déclinaisons de bagues, colliers et pièces de haute joaillerie.

8°0

Pour célébrer ses 80 ans, la marque lance sa collection 8°0, avec un fermoir conçu en forme de chiffre 8 (porte‑bonheur ou noeud nautique) et ressemblant au signe de l’infini. Cette ligne se décline aussi en colliers, bagues, boucles d’oreilles, pièces joaillières…